Promenade bucolique à la maison forestière de Sainte-Périne

Au sud-est de la forêt domaniale de Compiègne, sur la commune de Saint-Jean-aux-Bois, se dresse la maison forestière de Sainte-Périne, classée monument historique en 1905. Dès le XIIe siècle, s’élevait là un prieuré dédié à Sainte-Périne (déformation, sans doute, du nom de sainte Pétronille) dont il reste la chapelle bâtie au XIVe siècle. Dans les années 1830, cette maison fut transformée en auberge de jeunesse. Vendue par l’Office national des Forêts en 2018, elle est à présent propriété privée.

En 1813, le capitaine forestier Alexandre de Calabre de Breuzé, qui occupait la demeure, fit creuser un plan d’eau alimenté par le ru de la Brévière. L’étang de Sainte-Périne fait à présent la joie des pêcheurs.

A mi-distance de la maison forestière et de l’étang se dresse le vénérable chêne de Sainte-Périne, d’une hauteur de 30 mètres et d’un diamètre de 148 cm. On estime son âge à 300 ans !

Voilà une belle suggestion de balade pour les amoureux du calme et de la nature, à l’écart des sites touristiques trop fréquentés.

Maison forestière, étang et chêne de Sainte-Périne

Une réflexion sur “Promenade bucolique à la maison forestière de Sainte-Périne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s